Archive pour la Catégorie 'Boris Diaw'

En s’imposant sur les Lakers, Les Bobcats sont à deux victoires d’une place pour les playoffs

mj.jpg

En battant les Lakers hier soir (94-84) pour la 2ème fois cette saison, les Charlotte Bobcats se positionnent à la porte des Playoffs, pour le plus grand bonheur de leur manager et co-propriétaire Michael Jordan (avec James Worthy sur la photo).

Grâce à Raja Bell (la bête noire de Kobe Bryant),  ils réussissent à limiter offensivement la star des Lakers. Il met seulement 11 de ses 28 tirs, qui, pour la plupart étaient forcés. Il a déclaré après cette 2ème défaite consécutive que ce dont ils ont besoin, c’est d’avoir un bon rythme d’ici aux playoffs.

Côté Bobcats, l’ancien joueur des Lakers Radmanovic a un peu contribué, en marquant 7 points du banc. Mais c’est plutôt Gerald Wallace qui a été bon; il met 21 points, prend 14 rebonds, et surtout a 5 contres.

Bonne performance ausssi de Boris Diaw qui finit avec un double-double           (11 points et 12 assists).

 

Boris Diaw 30 points et Victoire de Charlotte à Toronto

bdiaw.jpg

Larry Brown, le coach de Charlotte dirige une équipe en pleine reconstruction, avec de nombreux mouvements de joueurs effectués cette saison, dont l’arrivée du français Boris Diaw. Et le moins que l’on puisse dire c’est que l’objectif par rapport au début de saison a clairement changé: les Bobcats veulent accéder aux playoffs.

Dans la rencontre d’hier, Boris Diaw a mené son équipe vers la victoire (102-89) en scorant 30 points et en prenant 7 rebonds (2ème meilleur rebondeur du match). Cette victoire les classe à 1 victoire derrière les Chicago Bulls (8 ème), qui jouent contre les Lakers ce soir.

Depuis son arrivée à Charlotte, Boris Diaw tourne à presque 15 points et 5 assists par match , et a quasiment doublé ses stats ( 8 points et 2 assists par match avec Phoenix avant son transfert).

Charlotte a eu besoin de deux Prolongations pour battre les Lakers

daiwetkobe.jpg

A 20 secondes de la fin du temps réglementaire, les Charlotte Bobcats menaient de 3 points.Kobe attaque le panier et envoie la balle à Dereck Fisher qui égalise à 93 partout à 14 secondes de la fin. Ils défendent bien derrière et obtiennent la prolongation.

Et à ce moment là Kobe comme à son habitude, prend les choses en mains. Il enchaîne les fade away J, les drive vers le panier, les assists, mais malheureusement doit quitter ses coéquipiers à 1 min de la fin des prolongations à cause d’une 6ème faute commise.

Et les lakers sans Kobe, n’y arrivent plus en attaque, mais arrivent au moins à obtenir une 2ème prolongation. Et malgré de bonnes actions de Andrew Bynum (), personne n’arrive à arrêter Boris Diaw (23pts, 9 rebonds et 9 assists), Raja Bell (17 pts), et leur excellent meneur Raymond Felton(22pts).

Victoire finale 117 -  pour les Bobcats au Staples Center. Larry Brown est entrain de construire un groupe solide, depuis l’arrivée de Diaw et Bell.

Côté Lakers, quoiqu’on puisse dire, sans Kobe, c’est une toute autre équipe.

 

 

Boris Diaw a humilié son ancienne équipe

diaw.jpg 

La meilleure réponse de Boris Diaw, a été sur le parquet hier soir, lors de son 1er match contre  son ancienne équipe, qui s’est soldé par une victoire des Charlotte Bobcats sur les Phoenix Suns 98-76.

Il y a 5 semaines, Diaw, Raja Bell et Sean Singletary arrivent à Charlotte en provenance de Phoenix en échange de Jason Richardson et de Jared Deadley. Terry Porter (coach des Suns) et Steve Kerr ( le General Manager), ont jugé bon de se séparer de ses deux meilleurs défenseurs, alors qu’ils disaient vouloir apporter de la défense, après les années de Coach d’Antoni. D’ailleurs, certains joueurs, dont Steve Nash n’ont pas hésité à faire savoir leur mécontement, et de leur coté, Diaw et Bell étaient très tristes à l’idée de partir.

Boris Diaw a toujours été un joueur super polyvalent à Phoenix, il faisait marquer, mais allait rarement au panier. Et malgré sa déception lors de son transfert, il admet lui même que c’est la meilleure chose qui lui soit arrivée. Il s’est métamorphosé en attaque, et a presque doublé sa moyenne de points par match. Il était à 8 points par match à Phoenix cette année, et pour l’instant à Charlotte il est à 14 points par match, sans compter ses 26 points d’hier (et 11 rebonds).

Il y avait trop de Stars à Phoenix, et surtout plusieurs priorités autres que lui en attaque. A Charlotte, il apporte beaucoup dans tous les domaines comme à son habitude et en plus, il score de temps en temps pour soutenir Gerald Wallace (28 points hier soir).Pourvu que ça dure…

 




Mes Loisirs, mes Passions ! |
étu'ride?! 2 ème édition |
robin95judo |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | sportvitre
| amahrouch
| VTT SALIES 64