Archive pour la Catégorie 'Boston Celtics'

Page 2 sur 5

Playoffs 2009: Deux prolongations auront été nécessaires pour les Bulls pour égaliser à 2 partout

rose1.jpg

Les Bulls ont eu besoin de plus de 3h30 de jeu pour venir à bout des Celtics. Et il aura fallu une grosse défense de John Salmons (qui a contré le tir décisif de Paul Pierce) dans les dernières secondes pour arracher la victoire 121-118.

A quelques secondes du temps réglementaire, Ray Allen égalise, en mettant un tir à trois points. Les Celtics envoient alors le match aux prolongations, et devancent de 3 points les Bulls.

Alors qu’ils restaient que 4 secondes dans la 1ère prolongation, Ben Gordon en force une 2ème avec un 3 point sur la tête de Paul Pierce. Et cette fois-ci, ils n’ont pas laisser passer cette 2ème chance et se sont imposés de justesse.

Derrick Rose a été la pièce maitresse des Bulls avec 23 points, 11 rebonds et 9 assists; mais 7 joueurs chez les Bulls ont marqué plus de 12 points, alors que chez les C’s, c’est Ray Allen (28 points), Paul Pierce (29 points) et Rajon Rondo (25 points) qui ont porté leur équipe.

La 5ème rencontre aura lieu chez les Celtics, qui n’ont plus droit à l’erreur.

Playoffs 2009: Les Celtics prennent l’avantage à Chicago (2-1)

rr.jpg

Hier soir à Chicago, les Champions en titre ont montré un autre visage que lors des deux précédentes rencontres à Boston. Ils ont remporté le 3ème match de la série de 21 points d’écart (107-86), mettant ainsi la pression sur les Bulls pour le 4ème match dimanche prochain.

Dès le 1er quart temps, Boston menait déjà de 11 points; ils sont repartis aux vestiaires avec un écart de 22 points. En 2ème mi temps, ils ont juste géré leur avance, s’appuyant sur un Paul Pierce qui a retrouvé son efficacité (24 points avec 60% de réussite au tir).

Mais l’homme du match est le meneur Rajon Rondo, qui, malgré une cheville douloureuse a pris l’avantage sur le rookie Derrick Rose (9points). En plus de ses 11 rebonds et 6 assists, RR a mis 20 points, finissant 2ème meilleur marqueur du match.

Les Boston Celtics semblent avoir trouvé leur rythme dans ces playoffs, et les Bulls doivent rapidement réagir dimanche, s’ils veulent gagner cette série.

Playoffs 2009:Ray Allen sauve les Celtics qui égalisent à une victoire partout

ra.jpg

Les Celtics ont relevé la tête hier soir lors du 2ème match contre les Bulls. Mais il s’en ait fallu de peu!

Boston a su quand même trouver une solution pour freiner le jeune meneur des Bulls Derrick Rose, mais ne s’attendait pas à l’explosion de Ben Gordon qui leur a mis 42 points dont 6 trois points.

Mais heureusement que « Sugar Ray » qui avait complétement raté son 1er match (1 sur 12 au tir), s’est réveillé au bon moment. En 1ère mi-temps, Ray Allen n’avait mis que 2 points, mais il semberait que les conseils de Doc Rivers à la pause aient été payants.

Au retour des vestiaires, il n’était plus le même, enchainant les 3 points (6 sur 10), et permettant à son équipe de s’imposer. A 2 secondes de la fin, alors que le score était de 115 partout, il met un 3 points sur la tête de Joakim Noah et arrache la victoire pour son équipe.

Boston a gagné sans séduire (à part Ray Allen), car même avec un Derrick Rose peu efficace (10 points), c’est grâce à un exploit qu’ils ont pu éviter le pire.

Playoffs 2009: Les Champions en titre n’ont pas pu arrêter Derrick Rose et les Bulls

dr.jpg 

Eh oui; les Bulls l’ont fait. Ils ont réussi à gagner contre les Celtics, à Boston. On se doutait bien que sans Kevin Garnett, ça allait être compliqué pour les Champions en titre, mais pas à ce point. Même si la série se termine au meilleur des 7 victoires, les Bulls ont pris l’avantage car ils auront 3 rencontres à disputer à domicile.

L’homme du match est le rookie Derrick Rose. Il a confirmé  à tout le monde son statut de futur « rookie of the year ». Il a juste marqué l’histoire en devenant le 1er rookie de l’histoire de la NBA à avoir plus de 35 points et 10 assists lors de son 1er match de playoffs.

Une chose est sûre, c’est qu’il a marqué les esprits à Boston; il a mis 36 points et distribué 11 passes décisives et permis à son équipe d’arracher la victoire aux prolongations 105-103.

Côté Boston, Ray Allen n’a eu qu’un seul tir réussi sur 12 tentatives. Rajon Rondo (29points) a essayé de tenir la barre, mais c’était insuffisant contre ces Bulls qui se sont battus toute la soirée.

Kevin Garnett pourrait ne pas revenir pour les playoffs

kgarnett1.jpg

A Boston, toutes les discussions tournent en ce moment autour de Kevin Garnett. Doc Rivers a confirmé que KG ne serait pas de retour pour le 1er match contre les Bulls de Chicago et pourrait même rater tous les playoffs.

D’après Doc Rivers, il faudrait un miracle pour qu’il puisse jouer les playoffs. Par contre, il a précisé que Kevin Garnett sera présent sur le banc pour supporter ses coéquipiers.

Les Bulls, qui doivent jouer contre les Celtics au 1er tour, doivent accueillir cette nouvelle comme un signe positif. Sans Kevin Garnett, Boston n’est plus du tout l’équipe favorite.

Kevin Garnett ne reviendra qu’aux playoffs

kgarnett.jpg

Doc Rivers, le coach des Boston Celtics, l’a annoncé après la grosse défaite à Cleveland. Il était prévu que KG revienne pour les deux derniers matches de la saison régulière, mais avec le concours du staff médical, Doc Rivers a décidé que ce ne serait pas nécessaire.

Kevin Garnett a raté 22 rencontres en tout, et il serait étonnant qu’il revienne à 100%. Mais on sera tous fixé sur son état dans une semaine, car les Playoffs débutent ce samedi.

Ben Wallace pourrait rater les playoffs

wallace412.jpg

Réactivé juste la semaine dernière après 17 matchs sans jouer à cause d’une jambe cassée, Big Ben est à nouveau sur la liste des blessés. Une tendinite au niveau du genou gauche l’handicape et pourrait même l’empêcher de revenir pour les playoffs.

C’est dimanche dernier, quand les Cavs accueillaient les Celtics, que Ben Wallace a senti la douleur au genou. Il a dû ainsi quitter ses coéquipiers avant la fin du 2ème quart temps. Aucune date de retour n’a été fixée pour le moment.
C’est effectivement une mauvaise nouvelle pour Cleveland et Big Ben, mais il faut admettre que Anderson Varejao et Joe Smith (qui s’est réadapté) font un excellent travail en ce moment.

Sans KG et sans Ray Allen, Boston s’en sort plutôt bien contre les Sixers

paulpierce.jpg

Ce n’était pas l’une des meilleures rencontres des Celtics, mais ils ont quand même réussi à arracher la victoire de justesse. Toujours sans Kevin Garnett (qui ne sera de retour que lors des playoffs), ni Ray Allen (suspendu après son coup de coude sur Anderson Varejao à Cleveland), Boston a pu s’appuyer sur Paul Pierce.

Il n’a joué que 31 minutes, mais a été super efficace pour son équipe. Il a mis 31 points avec un pourcentage de 75% de réussite au tir. Il a été soutenu en attaque par Tony Allen (18 points) et « Big Baby » Davis (15 points).

Leon Powe, qui revenait de blessure a aussi contribué, en mettant 10 points en 17 min, pour venir à bout des Sixers 100 à 98.

Ces deux équipes risquent de se retrouver au 1er tour des playoffs; et avec KG et « Sugar Ray », ce sera une toute autre histoire.

Pour venir à bout des Bobcats, les Celtics ont eu besoin de deux prolongations

sugarray.jpg

La meilleure rencontre de la soirée d’hier était assurément celle de Charlotte et de Boston. Les Champions en titre, toujours privés de Kevin Garnett, ont quand même pu stopper les Bobcats qui étaient avant cette recontre sur une série de 3 victoires consécutives.

Et le bourreau des Bobcats, n’est autre que « Sugar Ray », l’homme qui tirait      (les 3 points) plus vite que son ombre. C’est d’abord son lieutenant Eddie House qui réussit à 54 secondes de la fin du temps réglementaire à mettre un 3 points; ce qui a permis aux C’s de coller au score et enfin d’arracher les prolongations.

Et lors de la 1ère prolongation, quand ils sont menés de 3 points à 12 secondes de la fin, ils se tournent vers Ray Allen qui bien sûr converti son tir pour les envoyer vers une 2ème prolongation. Et c’est encore lui à 2 secondes de la fin de la 2ème prolongation, qui remet un autre 3 points pour donner l’avantage à Boston qui s’impose finalement 111-109.

Paul Pierce a été aussi très saignant: il a mis 32 points et pris 6 rebonds.

 

Kevin Garnett: Pas totalement guéri

kgsitandwatch.jpg

La star des Boston Celtics va encore rater les 4 prochaines rencontres de son équipe, en plus des deux dernières. Doc Rivers, le coach des Celtics a déclaré que KG n’avait pas encore récupéré de sa blessure, et qu’il peinait à l’entrainement.

Il pourrait revenir juste avant les playoffs, mais aucune date n’a encore été arrêtée. Ce que redoute le plus Doc Rivers, c’est que la saison de KG ne se termine sur cette blessure. Ce serait mettre une croix sur le titre NBA cette saison.

Les Celtics sont actuellement relégués à la 3ème place, derrière Cleveland et Orlando, et accueillent ce soir les Bobcats, qui sont sur une série de 3 victoires consécutives.

12345



Mes Loisirs, mes Passions ! |
étu'ride?! 2 ème édition |
robin95judo |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | sportvitre
| amahrouch
| VTT SALIES 64