Archive pour la Catégorie 'Denver Nuggets'

Page 2 sur 3

Playoffs 2009: Pour leur 1er match du 2ème tour, les Nuggets se sont imposés sans trop de difficulté

ca.jpg

Les Nuggets ont continué sur leur lancée, en produisant un match sérieux contre les Dallas mavericks. Et malgré un début de rencontre dominé par Dallas, ils ont su revenir au score, avant de prendre définitivement l’avantage dans le 4ème quart temps.

Dans le 2ème quart temps, alors que Carmelo est forcé de rester sur le banc, à cause de ses 3 fautes, Nene prend les choses en main, et marque 18 de ses 24 points, en 1ère mi-temps. Défensivement, Anthony Carter (12 points) et Chris « the Birdman » Andersen (11 points, 6 rebonds et 6 contres) sont les deux qui ont vraiment fait la différence.

Carmelo se lache finalement en 2ème mi-temps, et finit avec 23 points, tandis que J.R Smith en rajoute 15.

Denver a gagné 109 à 95, malgré un Billups pas trop en réussite (6 points), et une mauvaise défense sur Dirk Nowitzki (28 points). Il sera intéressant de voir les ajustements qui seront faits de part et d’autre lors du 2ème match ce mardi.

Playoffs 2009: Denver élimine les Hornets grâce à une 4ème victoire chez eux

melo.jpg

Cette fois-ci, ce n’était pas une victoire de 58 points d’écart comme lors du match précédent, mais une assez confortable victoire (107-86). Les Nuggets ont prouvé qu’ils étaient bien plus forts que les Hornets, et qu’ils avaient maintenant les mêmes ambitions que les Lakers.

Derrière désormais leur meneur et leader Chauncey Billups, ils ont encore fait un match très sérieux. Carmelo Anthony qui joue de mieux en mieux a été le meilleur marqueur (34 points), suivi par J.R Smith (20 points) qui leur a mis 5 trois points. Et comme il fait d’habitude dans ces cas là, Billups s’est juste contenté de distribuer la balle (11 assists et 13 points), comprenant que J.R et Melo étaient dans un bon soir.

Les Nuggets joueront contre les Dallas Mavericks lors du 2ème tour; et s’ils maintiennent ce niveau de jeu, pourront se retrouver très vite en finale de conférence.

Playoffs 2009: Les Nuggets humilient les Hornets à domicile avec une victoire de 58 points d’écart

cb2.jpg

Ce fut pire qu’une démonstration; les Hornets ont égalé le triste record de la plus grosse défaite de l’histoire de la NBA en playoffs ( record qui datait de 1956).

En défense, les Nuggets se sont spécialement occupés de Chris Paul. Avec une aide défensive quand il pénètre dans la raquette, et des écrans très physiques sur lui, quand il était en défense sur Billups. CP3 a fini avec seulement 4 points, 6 assists et 6 pertes de balles. En attaque, Carmelo Anthony a été le meilleur marqueur avec 26 points (7 assists et 6 rebonds), suivi de Chauncey Billups avec 17 points et 8 assists.

Denver va bien sûr chercher à mettre un terme à cette série dès ce mercredi à domicile.

 

Playoffs 2009: Chris Paul remet les Hornets sur les rails

5.jpg

New Orléans a réussi à gagner son 1er match de la série à domicile. Malgré une entame de rencontre difficile, avec notamment 16 points de retard, les Hornets ont réussi à revenir petit à petit au score avant de prendre l’avantage pour de bon dans le 4ème quart temps.

Denver arrive quand même à resserrer au score à quelques secondes de la fin, mais le mal était déjà fait. Chauncey Billups qui a été étincelant lors des 2 premières rencontres, n’a pas eu beaucoup de réussite au tir (3 tirs réussis sur 10). C’est plutôt Melo qui a été le plus saignant chez les Nuggets avec 25 points; et malgré la contribution de leurs remplaçants Kleiza (13 points) et J.R Smith (14 points), Denver n’a pas pu prendre le dessus.

CP3 a pris sa revanche sur Chauncey Billups; il a mis 32 points et distribué 12 passes décisives. Par contre, il est condamné à faire que des exploits pour espérer que son équipe remporte la série.

Malgré cette défaite, les Nuggets ont montré une bonne combativité à la fin du match, laissant transparaître déjà l’atmosphère du prochain match, ce lundi à New Orléans.

Playoffs 2009: Denver confirme avec une 2ème victoire

bilpaul.jpg

Les choses se compliquent de plus en plus pour Chris Paul et les Hornets. Et leur bourreau est encore Chauncey Billups, qui leur a mis 31 points hier soir dont un 4 sur 6 aux trois points.

Non seulement, les Hornets n’ont pas trouvé de solution pour « Mister Big Shot », mais ils ont aussi été victimes du réveil de Carmelo Anthony qui a rajouté 22 points au compteur, avec 9 assists.

Et heureusement que jusque là J.R Smith a été relativement calme (15 points), car à lui tout seul , il peut enterrer New Orléans.

Chris Paul, David West et Peja Stojakovic ont fait un bon match, mais n’ont pas été à la hauteur des joueurs de Denver. Leur objectif maintenant, sera d’éviter que les Nuggets aient une victoire chez eux à New Orléans.

 

Playoffs 2009: « Mister Big Shot » mène les Nuggets vers leur 1ère victoire contre les Hornets

cb.jpg

Si Joe Dumars, le président des Detroit Pistons, a regardé le match, hier soir, il a dû avoir du mal à dormir par la suite. Rappelons que c’est lui qui a transféré Chauncey Billups à Denver en échange de Allen Iverson. Et depuis son arrivée chez les Nuggets, Chauncey a élevé le niveau de jeu de l’équipe.

Hier soir, il a pris le match à son compte, en mettant 36 points et distribuant 8 assists. Il s’est même permis de battre le record du nombre de trois points mis lors d’un match de playoffs sous le maillot de Denver.

Mister Big Shot a mis 8 trois points sur 9 tentatives, permettant ainsi à Denver de gagner avec un écart de presque 30 points (113-84).

Chris Paul et les Hornets, vont certainement essayer de réagir dès le 2ème match de la série, mais les Nuggets sont bien décidés à passer ce 1er tour avec l’aide de leur meneur expérimenté.

J.R Smith: 45 points dont 11 trois points

jrsmith.jpg

Comme mentionné dans un des articles précédents, on a parfois du mal à faire la différence entre un match NBA et un jeu video.

J.R Smith, dont on sait tous qu’il lui suffit d’un rien pour exploser et tuer un match à lui tout seul, a joué les tireurs d’élite hier soir contre Sacramento. Il s’était cru à l’entrainement peut être, car il ne se posait pas de question et ne shootait que des 3 points (sur ses 22 tirs tentés, seulement 4 sont à 2 points).

Parfois même, il avait la possibilité de « driver » vers le panier, mais il freinait son élan, reculait et se mettait encore derrière la ligne à trois pour bombarder à nouveau. Il a atteint ainsi son record de carrière avec 45 points, et a, par la même occasion battu le record du nombre de trois points mis sous le maillot des Nuggets.

Denver s’est facilement imposée 118-98, et consolide ainsi sa 2ème place (et l’avantage de terrain ) en vue du 1er tour des Playoffs.

Pour infos, le record du nombre de trois points mis dans un match, est détenu par un certain Kobe Bryant (12 trois points).

Carmelo Anthony donne la victoire à Denver

melo1.jpg

Privé de leur intérieur brésilien Nene qui purge une suspension de deux matchs à cause d’un coup de tête sur un adversaire, les Denver Nuggets ont quand même pu s’imposer non sans effort contre les Dallas Mavericks.

Dans les 45 dernières secondes, Carmelo Anthony met 5 points et arrache la victoire 103-101 sur les Mavs privés de Jason Kidd (douleurs au dos).

Melo connait une saison en demi-teinte, avec des performances pas toujours dignes de son calibre de All Star, mais le temps d’un soir, il a pû remettre les pendules à l’heure en finissant avec 43 points et 11 rebonds.

Après le match, il a déclaré qu’il était toujours un vrai scoreur et pouvait même le faire en dormant.

 

Record de saison pour J.R Smith avec 40 points

jr40.jpg

Il fait parti des joueurs les plus spectaculaires et talentueux de la NBA. Et ce côté flashy lui a d’ailleurs parfois porté préjudice, car son Coach Georges Karl disait de lui qu’il était bourré de talent mais difficile à cadrer.

Mais cette année, il est devenu un joueur beaucoup plus mature, qui exécute volontiers les systèmes de jeu en attaque, et qui fait des efforts en défense    ( son autre point faible).

Hier soir, il a produit l’un des matchs les plus efficaces de sa carrière, en marquant 40 points avec 65 % de réussite au tir. Ses coéquipiers ayant compris qu’il avait la patte chaude, l’ont cherché en priorité, à l’image de Chauncey Billups qui n’a shooté que 7 fois.

Grâce à lui et à « Birdman » Chris Andersen ( 18 points, 11 rebonds et 6 contres en 22 min), Denver se défait facilement des Wizards 116-105.

Carmelo Anthony marque 38 points pour le 1er match après sa suspension

melo38.jpg

« Je courrai très vite vers le banc quand on me demandera de sortir » avait -il lâché à un journaliste hier après midi. De retour de sa suspension d’un match, Melo leur a montré comment il avait de l’importance pour l’équipe.

Il dépose 38 points, avec un 16 sur 26 au shoot, a joué 38 min, et a couru sur le banc quand Georges Karl l’a demandé de sortir.

Score final: 106- 90 contre Portland, et Denver reste 3ème à la conférence Ouest avec le même nombre de victoires que San Antonio (2ème).

123



Mes Loisirs, mes Passions ! |
étu'ride?! 2 ème édition |
robin95judo |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | sportvitre
| amahrouch
| VTT SALIES 64