Archive pour la Catégorie 'King James'

Page 2 sur 4

Les Celtics humiliés par les Cleveland Cavaliers

king.jpg 

C’est déjà bien loin la finale de la conférence Est de l’année dernière, qui a vu les Celtics s’imposer au 7ème match chez eux. Hier soir quand les champions en titre se sont déplacés à Cleveland, ils ont joué contre une équipe des Cavs plus forte, plus collective et surtout bien meilleure en défense.

Dès la moitié du 1er quart temps, Cleveland a commencé à creuser l’écart; ils finissent avec un 31-9 dans ce 1er quart. Et tout au long du match, ils ont gardé le même niveau de jeu, et une défense super efficace contre Paul Pierce, Ray Allen et Rajon Rondo. Paul Pierce, le meilleur marqueur des Celtics, n’a mis que 14 points.

Quant à l’attaque de Cleveland, King James s’en est chargé, il leur a mis 5 trois points parmi ses 29 points du match; Mo Williams et Delonte West finissent avec 13 points chacun, pour un score final de 31 points d’écart (107 à 76).

Dès le 4ème quart temps, les titulaires sur le banc, encourageaient leurs coéquipiers tout en célébrant leur grosse victoire.

 

Les Cavs prennent leur revanche sur les Wizards et sont à 2 victoires à domicile d’un record

jamesguitar.jpg

Les Wizards, sans Gilbert Arenas mis au repos, ont subi hier, une domination totale des Cavs au Q Arena. Lebron James et compagnie, n’ont pas fait de détails, et se sont imposés facilement 98-86, contre l’équipe qui avait arrêté leur série de victoires à 13. King James a bien sûr mené le ball avec 21 points, 7 assists et 6 rebonds.

Cleveland a maintenant 38 victoires contre 1 seule défaite (Lakers) à domicile. S’ils remportent leurs 2 derniers matches à domicile (contre Boston dimanche et Philadelphie mercredi prochain), les Cavs égaliseront le record du nombre de victoires à domicile qui est de 40 ( contre 1 défaite), et qui date de la saison 1985-86.

L’ironie du sort, c’est que l’équipe de Boston qui les a éliminé l’année dernière des playoffs détient ce record, et c’est justement les Celtics qui vont se déplacer chez eux le week end prochain.

Mais avec le retour de Ben Wallace qui, en 18 min a marqué 7 points et pris 6 rebonds contre les Wizards, on ne voit pas comment Boston pourra s’imposer à Cleveland.

Lebron James nommé joueur du mois de Mars à l’Est

lebron.jpg

A une semaine de la fin de la saison régulière, Lebron James, remporte une 3ème fois (Novembre, Janvier) le trophée de joueur du mois de la conférence Est.

Durant les 17 rencontres du mois de mars, il a tourné à plus de 28 points, 8 rebonds et 8 passes de moyenne. Son équipe a enregistré un record de 16 victoires sur les 17 matches joués, et King James a aussi été nommé deux fois joueur de la semaine, dans le mois.

Il ne lui manque que sa couronne de MVP de la saison, d’autant plus que son équipe occupe la 1ère place.

Qui peut stopper le train appelé Cleveland ?

cavphoto.jpg

En tout cas, pas les Detroit Pistons qui ont perdu hier au Q Arena 79-73. Ni le retour de Rasheed Wallace, ni les 11 points de Allen Iverson en 18 min de jeu, n’auront eu raison des Cavs, qui sont actuellement sur un nuage.

Le match était plutôt haché, pas agréable à voir, mais une victoire même moche, reste une victoire, a déclaré le coach des Cavs Mike Brown.

Et bien sûr Lebron (toujours et encore), met 25 points et prend 12 rebonds; mais celui qui a permis à Cleveland de s’imposer est le « crack Man » Delonte West. C’est le 2 ème meilleur marqueur de Cleveland avec 12 points, le meilleur passeur de la rencontre avec 6 assists, mais il a surtout su contenir Rip Hamilton, en le forçant à avoir un pourcentage de 4 sur 14 au tir.

 

Chris Paul et Lebron James nommés Joueurs de la semaine

cpaul.jpg

Hier soir, la NBA a récompensé les deux meilleurs joueurs de la semaine à l’Ouest et à l’Est. Les matchs pris en compte sont ceux joués entre le 16 et le 22 Mars.

A l’Ouest, le meilleur joueur de la semaine, n’est autre que le meneur de jeu des New Orléans Hornets CP3. Son équipe a enregistré 3 victoires sur 4 machts joués, et Chris Paul a eu une moyenne de 28,5 points , 9,5 assists et de 4,5  interceptions. Il avait récemment déclaré qu’il se sentait plus fort que l’année dernière, et on confirme pour lui.

 

jamesstrong.jpg

A l’Est, c’est encore et toujours King James, et le pire, c’est qu’il surclasse tous ses concurrents. Grâce à lui, les Cavs ont gagné toutes leurs rencontres de la semaine et sont 1ers du championnat. Pour les 4 matchs joués, il a une moyenne de 30,3 points, 10,3 rebonds et 7,8 assists; et remporte la 2ème fois de suite (7 au total cette saison) le trophée de meilleur joueur de la semaine.

Lebron James devient ainsi le seul joueur de l’histoire à être nommé joueur de la semaine 7 fois en une seule saison NBA.

Et de 9 pour Lebron et les Cavs

kj2.jpg

Depuis qu’ils ont pris la tête du championnat, les Cleveland Cavaliers sont inarrêtables. Ils ont remporté hier soir à New Jersey (96 à 88) leur 9ème victoire et leur 12ème sur 13 rencontres.

Lebron a failli faire un autre triple-double avec 30 points, 11 rebonds et 8 assists. Plus que Kobe ou Dwyane Wade, il est plus présent dans tous les secteurs de jeu, et porte son équipe à lui tout seul (MVP ?).

Zydrunas Ilgauskas (18 points) qui a atteint récemment les 10000 points, a encore enregistré un nouveau record (en nombre de contres cette fois ci). Avec 1202 blocks, il devient le meilleur contreur de l’histoire des Cavs.

Cleveland a aussi égalé le record de la franchise en nombre de victoires. La dernière fois que Cleveland avait atteint les 57 victoires, c’était il y a 19 ans, lors de la saison 1990-91.

 

 

Victoire des Cavs en prolongation contre Portland et 7ème triple-double pour Lebron

ljames.jpg

Les Cleveland Cavaliers restent à la 1ère place de la NBA grâce à leur 31 ème victoire à domicile. Forcée d’aller en prolongation, Cleveland a confié la balle à son leader Lebron James qui a converti deux paniers importants dans le money time.

Malgré le retour de Greg Oden ( 7 points et 9 rebonds en 12 min) pour son 2ème match après celui contre Indiana, les Trail blazers, qui ont joué sans leur meilleur défenseur, le français Nicolas Batum (entorse de la cheville) et sans leur 2ème meilleur scoreur Lamarcus Aldridge (commotion), n’ont pas pu contenir Lebron James et Zydrunas Ilgauskas (21 points en 29 min). Ils s’inclinent 92-97.

King James en est à son 7 ème triple-double de la saison avec 26 points, 11 rebonds et 10 assists. Il passe devant Chris Paul (6 triple-double) et devient le leader dans cette catégorie de stats cette saison.

Lebron James et les Cavaliers prennent la tête du Championnat

kj1.jpg

Hier soir, les Cavs ont battu les Orlando Magics (3ème à l’Est) 97-93, et deviennent ainsi l’équipe qui a le meilleur de pourcentage de victoires devant les Los Angeles Lakers.

Tout au long de la soirée, les Cavs ont dû batailler ferme pour arracher cette victoire, grâce non seulement à un grand Mo Williams qui a mis 21 points, dont certains à des moments où son équipe en avait vraiment besoin, mais aussi grâce à King James qui a été décisif.

Il met un 3 points à 47 secondes de la fin alors que son équipe était menée de 1 point, et converti 2 lancers francs à 8 secondes de la fin. Il finit le match avec 43 points, 12 rebonds, 8 assists, et 4 interceptions.

Maintenant que son équipe est 1ère, on ne voit pas comment le titre de MVP pourrait lui échapper.

Kobe Bryant et Lebron James nommés Joueurs de la semaine

cavslakersdedos.jpg

Déjà que les fans de NBA n’en finissent pas avec des débats passionnés sur qui est le meilleur des deux, la NBA en remet une couche en les nommant en même temps (à l’Est et à l’Ouest) meilleurs joueurs des matchs joués du Lundi 9 au dimanche 15 mars 2009.

A l’Ouest, Kobe a conduit les Lakers sur 3 victoires pour 4 matchs joués, avec une moyenne de 28,5 points par match, 5 assists et 5 rebonds. Et son meilleur match de la semaine fut ses 31 points marqués en 2ème mi temps contre Houston. C’est la 3ème fois cette saison, qu’il est nommé joueur de la saison, et reste toujours un sérieux candidat pour le titre de MVP.

A l’Est, tout est pour le Roi; il est meilleur scoreur de la semaine avec 34 points par match, et avec cela, il rajoute une moyenne de 10,8 assists par match, 8,8 rebonds, 2,8 contres et 2,8 interceptions par match. Son équipe gagne tous ses 4 matchs, dont celui contre Sacramento où il arraché les prolongations sur un contre, et a déposé 51 points. Sa nomination donc était évidente.

Il faut dire que les Stats parlent pour King James, et en plus Cleveland et Los Angeles sont à égalité parfaite en termes de pourcentage de victoires et se partagent ainsi  la 1ère place de la NBA. Mais il reste encore 16 matchs de saison régulière, et on ne sait jamais avec ces deux là.

Lebron James:Pas de Triple-double cette fois-ci mais 51 points contre Sacramento

lbj.jpg

The King s’est forcé un peu hier soir car son équipe a vraiment souffert à Sacramento. Le tournant du match fut l’éviction du coach de Cleveland Mike Brown dans le 3ème quart temps, suite à une altercation avec un des arbitres du match qui a avalé son sifflet alors que Mo Williams s’est fait littéralement agressé.

Et bien sûr, Lebron était toujours là pour colmater les brèches. Menés de 10 points dans le 4ème quart temps, les Cavs arrivent à égaliser grâce à 2 trois points de Pavlovic. Lebron James de son côté arrache les prolongations grâce à un contre sur Kevin Martin à la dernière seconde du temps réglementaire.

Et à ce moment là, il a fait son show: drive vers le panier, tir à 3 points, passe décisive….Son équipe gagne 126-123, et en plus de ses 9 passes décisives, il finit avec 51 points.

1234



Mes Loisirs, mes Passions ! |
étu'ride?! 2 ème édition |
robin95judo |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | sportvitre
| amahrouch
| VTT SALIES 64