Archive pour la Catégorie 'Lakers'

Los Angeles Lakers: Champions 2009

la.jpg

Mission accomplie pour les Los Angeles lakers. Ils sont Champions NBA en battant les Orlando Magics 99 à 86. Ils ont fini la série dès le 5 ème match, et cela s’est passé dès le 2ème quart temps du match. Après quelques 3 points de Ariza, les Lakers menés par Kobe Bryant (30 points 5 assists et 6 rebonds) prennent l’avantage et ne se feront plus rattraper.

Cette équipe des Lakers a la capacité de remporter au moins 2 ou 3 titres NBA encore. Ils ont le meilleur joueur du monde (Kobe), l’un des plus talentueux pivots du monde (Pau Gasol), l’un des meilleurs défenseurs (Ariza), un futur meneur de jeu de qualité (Shannon Brown), et bien sûr le meilleur coach du monde (Phil Jackson avec 10 titres de champion). 

Le MVP des finales est bien sûr Kobe Bryant….

Finales 2009: 3 victoires à 1 pour les Lakers grâce à Derek Fisher

df.jpg

Les Lakers s’imposent lors du 4ème match de la série 99 à 91, après une prolongation et quelques tirs décisifs de leur meneur de jeu Derek Fisher.

Los Angeles était menée de 12 points à la mi-temps. Et dès l’entame du 3ème quart temps, ils ont commencé à remonter au score, grâce notamment à Trevor Ariza qui a marqué tous ces 16 points en 2ème mi-temps. Bien sûr Kobe a fait son match comme d’habitude avec 32 points, 8 assists et 6 rebonds.

Mais c’est D-Fish qui leur a donné la victoire. A quelques secondes de la fin, c’est lui qui égalise avec un 3 points décisif; et lors de la prolongation, c’est encore lui qui met un autre 3 points décisif à une minute de la fin pour donner un avantage confortable aux Lakers.

Lamar Odom, à cause de ses fautes, n’a pas été efficace, mais Pau Gasol (16 points et 10 rebonds) a par contre été solide une fois de plus, en compensant l’absence de Odom (et de Bynum).

Les Lakers sont maintenant à une victoire d’être champions, et ont 3 matches pour le faire, à commencer par ce dimanche.

 

 

Finales 2009: A domicile, les Magics d’Orlando arrivent à battre les Lakers

rafer.jpg

Ce fut une grosse performance de Orlando, car les Lakers ont très bien joué aussi. Mais comment gagner contre une équipe qui shoote à 75% de réussite en 1ère mi-temps. D’ailleurs ils ont établi un nouveau record de finales NBA en pourcentage de réussite en 1 seule mi-temps (incroyable! plus de 7 tirs sur 10).

Côté Lakers, ils ont quand même bien limité la casse, grâce à Kobe (21 points en 1ère mi-temps); car malgré cette insolente réussite des Magics, les Lakers étaient devant pendant presque toute la 1ère mi-temps, sauf lors des 3 dernières minutes, moment où Orlando a pris l’avantage (59-54).

Les joueurs clés du match, sont Mickaël Pietrus qui a été excellent avec 18 points en seulement 30 min, et Rafer Alston qui a fait son meilleur match de la finale (20 points).

C’est aussi Pietrus, qui, à 30 secondes de la fin (alors que le score était de 104-102 pour Orlando),a bien défendu sur Kobe et récupéré la balle pour ses coéquipiers. Ils finissent par battre les Lakers 108-104, et arrachent ainsi leur 1ère victoire de cette finale.

 

Finales 2009: Les Lakers gagnent le 2ème match aux prolongations

pau.jpg 

Cette fois ci, ce fut beaucoup plus difficile que le 1er match, pour les Lakers. Orlando a haussé son niveau de jeu, et Rashard Lewis et Hedo Turkoglu ont tous les deux eu un très bon match. Ils ont mis respectivement 34 et 22 points.

Défensivement, les Magics ont réussi à ralentir Kobe (juste ralentir). Ils l’ont forcé à prendre des shots, ce qu’il a d’ailleurs pas mal réussi (10 sur 22 au tir). En plus de ses 29 points, Kobe a profité des prises à deux sur lui pour faire jouer ses partenaires;Il finit ainsi avec 8 passes décisives.

Pau Gasol, de son côté, a été costaud défensivement contre Dwight Howard. Il a fini avec un double-double (24 points et 10 rebonds), et a été avec Lamar Odom très bon offensivement. L.O a mis 19 points (avec 8 rebonds), et continue lui aussi à être très efficace.

A 88 partout en fin de temps réglementaire, les Lakers s’imposent donc finalement 101-96, et sont maintenant à 2 victoires du trophée.

Finales 2009: Les Lakers gagnent facilement leur 1er match

kobe.jpg

Difficile de donner un pronostic avant le début de la rencontre, tant les Orlando Magics sont imprévisibles; et en plus ils ont gagné les 2 rencontres en saison régulière contre les Lakers.

Au 1er quart temps, les 2 équipes se tenaient, et aucune ne se démarquait vraiment. C’est à partir du 2ème que les Lakers ont commencé petit à petit à prendre le large, et menaient de 10 points à la mi-temps.

Au 3 ème quart temps, ils ont définitivement haussé le ton, et ont creusé l’écart à plus de 20 points. La grosse défense imposée par Phil Jackson y est pour quelque chose, mais c’est surtout la performance de Kobe Bryant qui a permis à L.A, de remporter ce match confortablement (100 à 75).

Il leur a mis 40 points, avec 8 rebonds et 8 assists. Pau Gasol en a rajouté 16, et Lamar Odom a de son côté fini avec un double-double ( 11 points et 14 rebonds).

Le 2ème match aura lieu ce dimanche; tandis que les Lakers chercheront à remporter une 2ème victoire, les Magics essaieront de repartir chez eux en évitant d’être menés 2 à 0.

Le meneur All Star Jameer Nelson pourrait faire son retour en finales contre les lakers

jn.jpg

Inactif depuis le 2 février, à cause d’une blessure à l’épaule qui a nécessité une intervention chirurgicale, Jameer Nelson est de plus en plus pressenti pour jouer contre les Lakers.

Il a récupéré plus vite que prévu, et a fait un entraînement complet avec l’équipe, mardi. L’intéressé a quand même démenti la possiblilité d’un retour pour la finale.

Rafer Alston a jusque là fait un travail énorme en le remplaçant à la mène, mais si Jameer revient à 100%, l’équipe d’Orlando sera très difficile à battre.Rappelons qu’il était l’acteur majeur des 2 victoires de Orlando sur les Lakers lors de la saison régulière.

Playoffs 2009: Les Lakers finissent avec la manière et accèdent en finale pour la 2ème année consécutive

kobe2.jpg 

Malgré quelques désillusions lors des Playoffs, Les Lakers sont quand même qualifiés en finale. On sentait que lors des derniers matches, Phil Jackson effectuait certains ajustements (Plus de balles pour Pau, Bynum et Odom lorsqu’ils sont dos au panier).

L’équipe des Lakers a accompli hier soir son match le plus accompli depuis le début des Playoffs. Ils ont à nouveau resserrer leur défense, et prouvé qu’ils pouvaient effectuer un match sérieux du début à la fin.

Kobe Bryant a montré l’exemple à ses coéquipiers, en scorant 35 points et en distribuant 10 passes décisives. Comme lors du match précédent, il a touché plus de ballons, et servi ses coéquipiers lors des prises à deux sur lui. Lamar Odom continue aussi sa montée en puissance avec 20 points et 8 rebonds; et Pau reste régulier quant à ses stats avec 20 points et 12 rebonds.

Ils ont gagné avec 27 points d’écart, prouvant qu’ils sont bien meilleurs que les Nuggets.

Le 1er match de la finale aura lieu le 4 juin. Ils joueront, soit contre Orlondo, soit contre King James et ses Cavaliers.

Playoffs 2009: Les Lakers ont gagné sans problème à domicile, ils mènent désormais 3 à 2

lo.jpg

Ce fut la 1ère fois depuis le début de la série contre les Denver Nuggets que les Lakers ont joué de façon collective. Kobe Bryant n’a pas eu besoin d’en faire trop car dès le début de la rencontre, Phil Jackson a fait en sorte que le jeu offensif soit équilibré.

Pau Gasol, le plus régulier des Lakers depuis le début des Playoffs a encore fait un match correct avec 14 points et 10 rebonds . Mais celui qui leur a permis de faire la différence est Lamar Odom, qui a fait un match énorme avec 19 points ,14 rebonds et 4 contres. 

Derek Fisher aussi a été efficace avec 12 points en 9 tirs. Kobe de son côté n’a pris que 13 tirs et a fini avec 22 points et 8 assists.

Les Lakers se sont imposés 103-94, et pourront dès ce vendredi gagner leur ticket pour la finale.

Playoffs 2009: Denver égalise à 2 victoires partout

jr.jpg

Retourner à Los Angeles sans une victoire à domicile pour les Nuggets, était impensable. Hier soir, ils étaient beaucoup plus déterminés que les Lakers; et malgré un Carmelo calme offensivement, ils ont pu gagner sans trop souffrir.

La clé du match, c’est la domination des remplaçants de Denver sur ceux des Lakers. J.R Smith, a réalisé hier soir, son meilleur match de la série avec 24 points en seulement 28 min.

Les Nuggets ont pris le dessus presque dans tous les secteurs, notamment aux rebonds (plus de 20 rebonds offensifs).

Chauncey Billups a dominé un Derek Fisher transparent (encore une fois), et a fini meilleur marqueur (24 points) des Nuggets avec J.R.

C’est la plus large défaite des Playoffs pour les Lakers (120-101). La série est relancée, car Denver a non seulement égalisé mais a repris confiance et commence à y croire.

 

 

 

Playoffs 2009: Les Lakers prennent l’avantage 2-1 grâce aux 41 points de Kobe

kobe1.jpg

Comme lors des 2 précédentes rencontres, la victoire s’est décidée à peu de choses. Les Nuggets ont mené au score durant toute la rencontre, mais c’est dans le 4ème quart temps que les Lakers ont haussé leur niveau de jeu, et réussi à gagner ce match 103-97.

Et encore une fois, c’est Kobe Bryant qui, durant toute la rencontre a permis aux siens de ne pas se laisser distancer au score. A 1 min de la fin, il met un 3 points sur la tête de J.R Smith qui avait quand même bien défendu. A 30 secondes de la fin, lors de la remise en jeu des Nuggets, Trevor Ariza intercepte la passe et provoque la 6 ème faute de Carmelo Anthony.

A partir de là, le match était plié. Kobe qui a shooté à 50% de réussite ( 41 points), a été soutenu en attaque par Pau Gasol (20 points et 11 rebonds) et Trevor Ariza (16 points dont 3 sur 5 à trois points).

Les Lakers ont une nouvelle fois gagné malgré un mauvais match de leur part (en défense). Ils ont mis fin à la série de 16 victoires consécutives des Nuggets à domicile.

12345...7



Mes Loisirs, mes Passions ! |
étu'ride?! 2 ème édition |
robin95judo |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | sportvitre
| amahrouch
| VTT SALIES 64