Archive pour la Catégorie 'Playoffs 2009'

Page 2 sur 8

Playoffs 2009: Les Nuggets obtiennent une victoire à L.A

nuggets.jpg

Après le 1er match de la série, et le score serré malgré les 12 lancers francs ratés par les Nuggets, on se doutait bien que Denver était capable de gagner à Los Angeles. Le score était encore serré, mais cette fois ci, ça a tourné à l’avantage de Denver (106-103).

Après la rencontre, Georges Karl, le coach des Nuggets a déclaré que ce sera une longue série. Mais du côté des Lakers, c’est surtout la déception, d’avoir laissé échappé une victoire à domicile. Et la tâche va s’annoncer plus difficile pour eux car les Denver Nuggets ont remporté leur 16 derniers matches à domicile.

La série est à égalité 1 victoire partout, et le prochain match aura lieu demain soir à Denver.

Les performers de la rencontre sont Melo (34 points et 9 rebonds), Billups (27 points) et Kobe Bryant (32 points).

 

Playoffs 2009: 1ère défaite de Cleveland depuis le début des Playoffs

orlando.jpg

C’est ce qu’on appelle une grosse surprise. Soit Cleveland n’avait jusque là pas un adversaire de taille, soit Orlando est plus fort qu’on ne le croit. Ils ont réussi a gagner contre les Cavaliers, qui n’avaient jusqu’alors pas perdu une rencontre depuis le début des Playoffs.

Une autre stat intéressante; c’est seulement la 2ème défaite des Cavs à domicile de toute la saison.

Malgré les 49 points de Lebron James, et une 1ère mi-temps complètement dominée par Cleveland (63-48), les Magics de Dwight Howard ont réussi à se surpasser en 2ème mi-temps, et à recoller au score avant que Rashard Lewis ne mette le 3 points décisif à 14 secondes de la fin.

Tous les starters de Orlando ont fait un bon match sauf peut être le rookie Courtney Lee; Dwight a marqué 30 points et pris 13 rebonds, Rashard Lewis en a rajouté 22 avec 7 rebonds, Turkoglu (15 points et 14 assists), Rafer Alston (8 assists et 11 points). Et en plus, leurs remplaçants ont dominé ceux de Cleveland ( Mikaël Pietrus et Anthony Johnson).

Le prochain match aura lieu ce vendredi, toujours à Cleveland.

Playoffs 2009: Les Lakers gagnent le 1er match de la série grâce aux 40 points de Kobe

kobe.jpg

Ce sera la série la plus indécise d’après les experts, et pourrait même tourner à l’avantage des Nuggets. Mais les Lakers, après avoir déçu face aux Rockets, n’ont pas laissé échapper cette 1ère victoire.

Les Nuggets ont mené pendant toute la rencontre, grâce à Carmelo Anthony, qui a scoré 39 points. Mais Kobe Bryant a permis aux Lakers de coller au score, avant de prendre l’avantage dans le 4ème quart temps.

Il a été très actif en défense, gardant parfois Carmelo, J.R Smith et même Chauncey Billups; et en attaque, il a carrément pallié le manque de réussite de Pau Gasol (13 points), de Lamar Odom (7 points) et de Bynum (6 points) en marquant 40 points, dont 18 dans le dernier quart temps.

Malgré cette victoire, les Lakers n’ont pas bien joué (à part Kobe bien sûr), et devront dès le 2ème match, trouver le moyen d’impliquer Bynum et Gasol en attaque, s’ils veulent gagner cette série.

Ces deux équipes vont jouer leur 2ème match jeudi soir toujours à Los Angeles.

Playoffs 2009: Orlando élimine les Champions en titre

kg.jpg

C’est confirmé, les Boston Celtics ne seront pas champions cette année. Ils ont perdu hier soir le 7ème match contre Orlando 101-82.

Les Magics ont réussi à gagner ce match devant le public de Boston, grâce à une bonne défense sur Ray Allen et Rajon Rondo, mais aussi grâce à une efficacité collective en attaque.

Hedo Turkuglo a été le bourreau des Celtics hier soir; il leur a mis 25 points (et 12 assists) dont 4 sur 5 à trois points. Et ses autres coéquipiers comme Rashard Lewis (19 points), Mickaël Pietrus (17 points) et Dwight Howard (12 points et 16 rebonds) ont aussi été très bons.

La finale de la conférence Est, opposera alors Orlando à Cleveland. Boston qui considérait déjà comme bonus, chaque étape franchie sans Kevin Garnett, devra donc revenir l’année prochaine avec un KG en bonne santé pour la reconquête du titre.

Playoffs 2009: Grâce à une défense de fer, Les Lakers éliminent enfin les Rockets

gasol.jpg 

Certaines équipes ont besoin d’être dos au mur pour se surpasser. Et dans le cas des Lakers, ils n’ont même pas eu besoin d’en faire trop, mais juste de faire un match sérieux. Cette équipe est la plus talentueuse de la NBA, mais a tendance à se reposer sur ses acquis.

Hier soir, en tout cas, ils ont, dès le début match, montré à Houston que ce match serait différent. Ils menaient déjà de 10 points dans le 1er quart temps, et les Rockets n’ont jamais pu revenir au score.

Ce qui a changé par rapport aux autres rencontres de la série, hormis une bonne défense, c’est surtout qu’ils ont fait tourner la balle. Et la priorité en attaque, était leur pivot Andrew Bynum, qui a fait l’un de ses meilleurs matches jusque là (14 points et 6 rebonds en 22 min).

Le meilleur scoreur, et l’homme du match est Pau Gasol qui a mis 21 points et pris 18 rebonds; Kobe n’a pas eu à forcer, il n’a tiré que 12 fois au panier pour 14 points.

Prochaine grosse étape: Les Denver Nuggets de Mister Big Shot.

Playoffs 2009: Après l’égalisation de Houston à 3 partout, les Lakers sont maintenant dos au mur

scola.jpg

Vendredi soir, les Houston Rockets ont rebondi de leur défaite de 40 points lors du game 5. Toujours sans Yao, ils ont une nouvelle fois prouvé qu’ils y mettaient plus de coeur que les Lakers.

Dans les 1ères minutes du 1er quart temps, le score était vite à l’avantage des Rockets (15-1). Et à partir de là, Kobe et les siens ne sont plus revenus au score.

Comme lors des précédentes victoires de Houston, le meneur Aaron Brooks a été inarrêtable (26 points). Et encore une fois, Derek Fisher n’a, ni réussi à l’arrêter, ni été efficace en attaque (2 points). Seul Kobe et Jordan Farmar ont été à leur niveau avec respectivement 32 et 13 points (en 21 minutes pour Farmar).

Notons aussi la grosse performance de Luis Scola (24 points et 12 rebonds), qui dès le début du match, a pris l’ascendant sur Pau Gasol et Bynum.

Le 7ème match, se jouera à Los Angeles, ce dimanche. Et cette fois ci, les Rockets ne comptent pas venir en visiteurs.

Playoffs 2009: Dwight Howard permet à son équipe de disputer un 7ème match

dh1.jpg

Deux jours après avoir déclaré à la presse que son coach devrait lui faire plus confiance et lui confier plus de balles en attaque, « Superman » a montré l’exemple sur le terrain, et a surtout évité une élimination des Magics.

En plus de ses 23 points et 22 rebonds, il a été   présent   défensivement      (3 contres) et lors des moments décisifs. Il a été épaulé par Rashard Lewis  (20 points et 6 rebonds), et par le français Mickaël Pietrus, qui en plus de ses 11 points, a pas mal défendu sur Paul Pierce.

Orlando dispose d’une dernière chance d’accéder en finale de conférence, mais ils devront remporter le dernier match à Boston, ce qui ne sera pas chose facile.

Playoffs 2009: Denver a éliminé Dallas et attend les Lakers ou les Rockets

martin.jpg

Ils n’ont pas gâché le fait d’avoir l’avantage du terrain, et ont envoyé les Mavs en vacances. Comme d’habitude, ils ont produit un match complet, en défense comme en attaque, malgré un sursaut des Mavericks en 4 ème quart temps.

Carmelo a été comme d’habitude excellent offensivement, avec 30 points dont 21 en 1ère mi-temps. Mais l’homme du match est Mister Big Shot; il a fait profité de son expérience des playoffs pour non seulement booster ses coéquipiers, mais a aussi montré l’exemple sur le terrain.

Il a failli faire un triple-double (28 points, 7 rebonds et 12 assists). Et grâce à lui , les Nuggets ont gagné sans trop de difficulté 124-110, et accèdent pour la 1ère fois depuis 1985 à la finale de la conférence Ouest.

D’après ce qu’ils ont montré jusque là en playoffs, les Denver Nuggets sont les favoris devant les Lakers et les Rockets, et ont de réelles chances d’aller en finale de championnat.

Playoffs 2009: Les Lakers remettent les choses en place et gagnent de 40 points d’écart

kb2.jpg

Après la défaite humiliante subie à Houston, Les Lakers ont prouvé hier soir que ce n’était encore une fois qu’un faux pas. Phil Jackson a profité de la blessure de Lamar Odom au dos pour faire commencer  Andrew Bynum              (14 points et 6 rebonds) dans le 5, et lui redonner confiance.

Avec la blessure de Yao Ming et de Dikembe Motumbo, il a pu ainsi profiter de l’avantage de taille à l’intérieur et ainsi libérer Pau Gasol.

Et avec Bynum et Gasol qui attirent toute l’attention de la défense, Kobe Bryant en a aussi profité pour aller vers le basket, et scorer 20 points en 1ère mi temps (26 au total). Lamar Odom qui n’a joué que 17 min, a aussi produit un match correct malgré un dos souffrant.

Ils se permettent même de mettre que les remplaçants durant tout le 4ème quart temps, et d’assurer la victoire 118-78.

Le prochain match aura lieu à Houston dans deux jours, et ce sera la dernière des Rockets.

Playoffs 2009: Boston gagne de justesse le 5ème match

marbury.jpg

Les Celtics ont une fois de plus eu chaud, mais à la fin, la victoire est pour eux. Ils ont maintenant l’avantage sur cette série, et sont à seulement une victoire d’accéder à la finale de la conférence Est.

Menés de 14 points en début de 4ème quart temps, les Celtics ont pu compter à ce moment là sur un réveil de Stephon Marbury, qui a marqué tous ces 12 points dans ce seul quart temps, permettant ainsi à Boston de recoller au score.

A 5 minutes de la fin, alors que Orlando mène de 10 points, les Celtics leur mettent un 13-0, et reprennent l’avantage 88-85. Le 3 point de Ray Allen à une minute de la fin, y est aussi pour beaucoup.

Malgré avoir menés toute la rencontre, les Magics d’Orlando, n’ont pas eu cette lucidité pour garder cette avance. Ils perdent ainsi que de 4 points, et ont maintenant la pression pour ce 6ème match.

12345...8



Mes Loisirs, mes Passions ! |
étu'ride?! 2 ème édition |
robin95judo |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | sportvitre
| amahrouch
| VTT SALIES 64