Playoffs 2009: Dwight Howard permet à son équipe de disputer un 7ème match

dh1.jpg

Deux jours après avoir déclaré à la presse que son coach devrait lui faire plus confiance et lui confier plus de balles en attaque, « Superman » a montré l’exemple sur le terrain, et a surtout évité une élimination des Magics.

En plus de ses 23 points et 22 rebonds, il a été   présent   défensivement      (3 contres) et lors des moments décisifs. Il a été épaulé par Rashard Lewis  (20 points et 6 rebonds), et par le français Mickaël Pietrus, qui en plus de ses 11 points, a pas mal défendu sur Paul Pierce.

Orlando dispose d’une dernière chance d’accéder en finale de conférence, mais ils devront remporter le dernier match à Boston, ce qui ne sera pas chose facile.

Playoffs 2009: Denver a éliminé Dallas et attend les Lakers ou les Rockets

martin.jpg

Ils n’ont pas gâché le fait d’avoir l’avantage du terrain, et ont envoyé les Mavs en vacances. Comme d’habitude, ils ont produit un match complet, en défense comme en attaque, malgré un sursaut des Mavericks en 4 ème quart temps.

Carmelo a été comme d’habitude excellent offensivement, avec 30 points dont 21 en 1ère mi-temps. Mais l’homme du match est Mister Big Shot; il a fait profité de son expérience des playoffs pour non seulement booster ses coéquipiers, mais a aussi montré l’exemple sur le terrain.

Il a failli faire un triple-double (28 points, 7 rebonds et 12 assists). Et grâce à lui , les Nuggets ont gagné sans trop de difficulté 124-110, et accèdent pour la 1ère fois depuis 1985 à la finale de la conférence Ouest.

D’après ce qu’ils ont montré jusque là en playoffs, les Denver Nuggets sont les favoris devant les Lakers et les Rockets, et ont de réelles chances d’aller en finale de championnat.

Danny Granger gagne le trophée du joueur qui a le plus progressé cette saison

dg.jpg

L’ailier des Indiana Pacers a été récompensé de sa très bonne saison régulière. Il a fait jusque là sa meilleure saison NBA (4ème) avec une moyenne de plus de 25 points par match, et une 1ère sélection au All Star Game.

Lors des votes, il a largement fini 1er devant Devin Harris (2ème) de New Jersey, et Kevin Durant (3ème) de Oklahoma City.

Danny Granger ne cesse de progresser; lors de sa 1ère année NBA, il était à 7 points par match, puis à plus de 13 points sa 2ème année, et enfin plus de 19 points l’année dernière. A ce rythme, il risque d’atteindre très vite les 30 points par match.

Il fait aussi parti des pré-sélectionnés pour le camp d’été de Team Usa en vue des Jeux Olympiques en 2012.

Playoffs 2009: Les Lakers remettent les choses en place et gagnent de 40 points d’écart

kb2.jpg

Après la défaite humiliante subie à Houston, Les Lakers ont prouvé hier soir que ce n’était encore une fois qu’un faux pas. Phil Jackson a profité de la blessure de Lamar Odom au dos pour faire commencer  Andrew Bynum              (14 points et 6 rebonds) dans le 5, et lui redonner confiance.

Avec la blessure de Yao Ming et de Dikembe Motumbo, il a pu ainsi profiter de l’avantage de taille à l’intérieur et ainsi libérer Pau Gasol.

Et avec Bynum et Gasol qui attirent toute l’attention de la défense, Kobe Bryant en a aussi profité pour aller vers le basket, et scorer 20 points en 1ère mi temps (26 au total). Lamar Odom qui n’a joué que 17 min, a aussi produit un match correct malgré un dos souffrant.

Ils se permettent même de mettre que les remplaçants durant tout le 4ème quart temps, et d’assurer la victoire 118-78.

Le prochain match aura lieu à Houston dans deux jours, et ce sera la dernière des Rockets.

Playoffs 2009: Boston gagne de justesse le 5ème match

marbury.jpg

Les Celtics ont une fois de plus eu chaud, mais à la fin, la victoire est pour eux. Ils ont maintenant l’avantage sur cette série, et sont à seulement une victoire d’accéder à la finale de la conférence Est.

Menés de 14 points en début de 4ème quart temps, les Celtics ont pu compter à ce moment là sur un réveil de Stephon Marbury, qui a marqué tous ces 12 points dans ce seul quart temps, permettant ainsi à Boston de recoller au score.

A 5 minutes de la fin, alors que Orlando mène de 10 points, les Celtics leur mettent un 13-0, et reprennent l’avantage 88-85. Le 3 point de Ray Allen à une minute de la fin, y est aussi pour beaucoup.

Malgré avoir menés toute la rencontre, les Magics d’Orlando, n’ont pas eu cette lucidité pour garder cette avance. Ils perdent ainsi que de 4 points, et ont maintenant la pression pour ce 6ème match.

Playoffs 2009: Dallas retarde l’échéance grâce à Dirk Nowitzki

dn.jpg

Les Nuggets étaient bien décidés d’en finir hier soir. Déterminés, à l’image de Carmelo Anthony (41 points), ils ont vraiment failli envoyer les Mavs en vacances.

Mais comme toujours dans ces cas là, c’est leur All Star Allemand qui les a sauvé. Tout au long du match il a évité que les Nuggets prennent le large; et il a littéralement explosé dans le 4ème quart temps, mettant 19 de ses 44 points (avec 11 rebonds).

Il permet ainsi à Dallas de s’imposer 119-117, et de continuer d’y croire.

Le prochain match se jouera à Denver, et les Mavs devront encore compter sur un autre exploit de Dirk Nowitzki, pour éviter une élimination.

Playoffs 2009: Cleveland envoie les Hawks en vacances en seulement 4 rencontres

bb1.jpg

Après les Detroit Pistons, c’est au tour des Hawks de se faire sortir par les Cavaliers qui réalisent jusque là un sans faute.

Les Hawks d’Atlanta ont essayé, et se sont battus durant toute la rencontre pour ne pas se laisser distancer, mais Lebron et ses lieutenants étaient juste trop forts. Ils ont haussé le ton dans le 4ème quart temps pour plier le match 84 -74.

Aux côtés de Lebron James, le meilleur scoreur (27 points) , Delonte West a produit un de ses meilleurs matches de Playoffs avec un total de 21 points. Big Zi a aussi été très bon, et a d’ailleurs réalisé un double-double (14 points et 10 rebonds).

Inutile de préciser que c’est avec une grande confiance que les Cavs vont appréhender la finale de la conférence Est, contre Orlando ou Boston.

Playoffs 2009: Big Baby arrache la victoire pour les Celtics au buzzer

bb.jpg

Boston a eu chaud encore une fois hier soir à Orlando. Menés de 1 point à quelques secondes de la fin, Glen Davis met un Jump Shot juste avant le buzzer pour la victoire 95-94.

Paul Pierce a été sensationnel durant toute la rencontre; il a permis à son équipe de tenir, et a délivré la passe décisive à Big Baby. Il finit meilleur marqueur du match avec 27 points, suivi de Glen Davis qui en a rajouté 21.

C’est une grande victoire pour les Celtics, qui en plus d’avoir égalisé à 2 partout, joueront le prochain match chez eux. Ils auront ainsi l’occasion de prendre l’avantage pour la 1ère fois sur Orlando.

Playoffs 2009:Les Rockets ont humilié les Lakers lors du 4ème match

ab.jpg

Ce fut une défaite embarrassante pour les Lakers, et un excellent match des Rockets qui ont joué leur 1er match de la série sans Yao Ming.

En attaque, Aaron Brooks a bien fait bien circuler la balle, et surtout a pu joué vite dès que l’occasion se présentait. Ils ont pris plusieurs fois les Lakers de vitesse avec de bons mouvements en attaque, ce qui libérait Shane Battier à trois points (23 points dont 5 trois points).

En 2ème mi-temps, Aaron Brooks a haussé le rythme, enchaînant les pénétrations, et les tirs à trois points. Il finit d’ailleurs meilleur marqueur du match avec 34 points ( son record de playoffs). Et comme souvent, Derek Fisher était à la rue.

Seul Pau Gasol a tiré son épingle du jeu, avec 30 points et 9 rebonds. Shannon Brown a aussi été efficace, avec 14 points en 18 min. Grâce à eux, les Lakers ont réussi à réduire l’écart de 27 points à 12 (99-87).

Pour une équipe qui vise le titre de champion, ce fut une terrible désillusion.

 

 

Playoffs 2009: La saison de Yao Ming est terminée à cause d’une fracture à la jambe

yao.jpg

Lors du 3ème match de la série, Yao trainait un peu la jambe dans le 4ème quart temps, et hier soir, les examens ont révélé une micro fracture à la jambe gauche. Il aura besoin de 12 semaines pour se rétablir; autrement dit, les Rockets devront continuer la série contre les lakers sans leur meilleur joueur.

Mais le malheur des uns, fait toujours le bonheur des autres. Les Lakers, même s’ils n’ont pas fait de déclaration officielle, ont dû certainement se réjouir à l’idée de ne pas affronter Yao, qui a été leur cauchemar durant cette série. Ni Andrew Bynum, ni Pau Gasol n’a pu défendre sur le géant chinois.

Les Rockets vont sûrement opter pour du jeu rapide, avec Aaron Brooks à la baguette. Il sera intéressant de voir, comment les Lakers vont réagir, et surtout, si Phil Jackson va laisser Derek Fisher sur le parquet, ou plutôt faire jouer Jordan Farmar qui rivalise mieux avec Brooks.

123456...37



Mes Loisirs, mes Passions ! |
étu'ride?! 2 ème édition |
robin95judo |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | sportvitre
| amahrouch
| VTT SALIES 64